CHT Cévennes – Gard – Camargue
La coopération des hôpitaux publics du Gard

Actualités

Le Pr Jean-Emmanuel de La Coussaye, élu Président du Collège médical du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Cévennes-Gard-Camargue

Le Pr Jean-Emmanuel de La Coussaye, élu Président du Collège médical du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Cévennes-Gard-Camargue

Mercredi 14 novembre dernier, s’est tenue une séance extraordinaire du Collège médical du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Cévennes-Gard-Camargue visant à élire, parmi les praticiens titulaires membres, le nouveau président. Le Pr Jean-Emmanuel de La Coussaye, Président de la Commission médicale d’établissement (CME) et chef du service Urgences-SAMU-SMUR du CHU de Nîmes a été élu à l’unanimité pour une durée d’un an.

Regroupement de huit établissement de santé et de neuf Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)[i], le GHT Cévennes-Gard-Camargue a pour objectif de structurer l’offre publique de santé sur le territoire. Il s’est fixé, dès sa création en 2016, plusieurs objectifs majeurs.

Tout d’abord, le GHT permet de garantir à la population l’accès à une offre de soins de proximité adaptée à ses besoins, en complétant le maillage territorial de proximité et en développant la télémédecine et les équipes mobiles. Il soutient également la démographie médicale du territoire et organise les parcours de soins dans le cadre de filières structurées (oncologie, neurosciences, douleur, urgence, psychiatrie, …). Il diffuse, enfin, la recherche clinique et l’innovation et promeut la formation, au bénéfice des pratiques professionnelles des personnels médicaux et paramédicaux des établissements membres, en lien avec les instances universitaires.

Dans son fonctionnement, le GHT s’appuie sur plusieurs instances, dont le Collège médical. Élu président le 14 novembre, le Pr Jean-Emmanuel de La Coussaye a souhaité « rendre hommage à toute la communauté médico-soignante du groupement, qui s’est énormément investie pour que soit adopté, en 2017, le Projet médico-soignant partagé (PMSP) du GHT, projet remarquable, ambitieux et réaliste, qui est une preuve de notre exigence de service public hospitalier, au bénéfice des patients du territoire. »

Adopté en septembre 2017, le PMSP se fixe comme objectif premier l’égalité d’accès aux soins dans des conditions de sécurité et de qualité optimales pour l’ensemble des patients du Gard, quel que soit leur point d’entrée à l’hôpital. Il s’agit de répondre, dans la durée, aux besoins de tous, par l’articulation entre les activités de proximité, réalisées au plus près du domicile, et les activités de recours hospitalo-universitaires. Pour atteindre cet objectif, plusieurs leviers d’actions sont utilisés, tels que la mise en place de filières graduées de prises en charge, l’organisation des permanences de soins pour l’ensemble des activités d’urgence, le partage de protocoles et de bonnes pratiques, le partage de temps médicaux et la diffusion de l’innovation médicale. Il s’agit aussi d’organiser, en commun, les activités de biologie médicale, d’imagerie diagnostique et interventionnelle et de pharmacie.

Suite à son élection, le Pr de La Coussaye a indiqué vouloir « poursuivre, avec le vice-Président Dominique Bastide, praticien au CH Alès-Cévennes, et en étroite concertation avec la communauté médico-soignante, tout le travail accompli par [mon] prédécesseur, le Pr Patrick Messner-Pellenc. Nous allons maintenant œuvrer à la poursuite du déploiement de ce PMSP ».

Le mandat a été fixé à une durée d’un an, de manière à ce que les prochaines élections soient synchronisées avec les prochaines élections de Commissions médicales d’établissements (CME).

[i] Les membres du GHT Cévennes-Gard-Camargue sont : le CHU de Nîmes (établissement support), le CH Alès-Cévennes, le CH de Bagnols-sur-Cèze, le CH de Ponteils, le CH de Pont-Saint-Esprit, le CH d’Uzès, le CHS Mas Careiron, le CH du Vigan et les EHPAD Jean-Lasserre (Euzet-les-Bains), Dr-Henry-Granet (Aramon), Résidence Petite Camargue (Beauvoisin), Les Caprésianes et Villa Rediciano (Cabrières-Redessan), Les Oliviers (Montfrin), Les Jonquilles (Saint-Gilles), Le Vidourle (Sauve), Pie de Mar (Saint-Hyppolyte du Fort), Les Glycines (Lasalle).

Laisser un commentaire (0) →